Archives mensuelles : mai 2013

Pourquoi le doctorat ?

Pourquoi avoir choisi de travailler sur le thème de la ville ?

Je dois avouer que ma formation initiale a très certainement joué un très grand rôle dans ce choix. Avant de commencer cette thèse en histoire, j’ai suivi une formation d’architecte au sein de l’Ecole Nationale Supérieure d’Architecture de Saint Etienne. La ville est le terrain de jeu principal des architectes, qui apprennent à la lire, à la décrypter, à la représenter, … Voilà pour ce qui est de la ville, mais pourquoi utiliser les romans comme corpus d’étude ?

Continuer la lecture

La Presse et le roman feuilleton

Dans le premier tiers du XIXème siècle, la presse ne s’adresse encore qu’à un public aisé, habitant généralement la capitale, ou une grande ville. 1836, avec les initiatives de précurseurs, tels que Emile Girardin, voit naître des journaux à bon marché : la Presse, mais également le Siècle (journal fondé par Armand Dutacq),  dont les recettes de publicité permettent d’abaisser les prix de vente.

Continuer la lecture

Villes romanesques

Analyser la modernité de le ville dans les romans français du XIXème siècle à travers les descriptions auteurs, les éventuelles illustrations présentes. Tout au long du XIXème siècle, la ville n’a cessé de se renouveler et de se transformer afin de s’adapter à une modernité grandissante. Cette modernité des villes s’est développée plus ou moins rapidement selon les villes (capitale, grande ville, ville de province, …). En parallèle, le roman a lui aussi connu un fulgurant développement tout au long du siècle. La ville réelle et la ville romanesque ont toutes deux été touchées et bouleversées par la modernité.